Découvrez le pouvoir de votre pensée.

Je pense donc je suis 

Découvrez le pouvoir de votre pensée.

 

Je pense donc je suis.

René Descartes

 

Avec ce postulat, René Descartes nous fait prendre conscience du pouvoir de notre pensée. Il explique que notre perception du monde est influencée par le filtre de notre pensée, et qu’on ne peut en ce sens être sûr qu’une chose soit vraie, tant elle est conditionnée par notre façon de la percevoir et de l’observer.

Lorsque j’observe les feuilles des arbres en automne, je ne vois pas forcément les mêmes couleurs que celles que voient les autres personnes. Je peux passer tous les jours devant un objet quelconque sans jamais y faire particulièrement attention et un jour le voir et croire qu’il est nouveau et n’y était pas auparavant.

Notre vision du monde est conditionnelle à notre perception de celui-ci. De la même manière, nos pensées, nos jugements, nos opinions, nos croyances, nos émotions, nos expériences, etc., influent sur notre perception de la réalité.

C’est pourquoi une personne qui se perçoit comme nulle, inintéressante, malchanceuse, etc., observera quotidiennement des “preuves” de sa nullité, de son manque d’intérêt, de sa malchance, etc. Parce qu’à se convaincre de ce que l’on pense être, on finit par le devenir. (Voir mon article Estime de soi)

Ainsi, “je pense donc je suis” peut aussi s’interpréter au sens de “je suis ce que je pense”, ou encore “je pense donc je deviens ce que je pense”.

 

 

Soyez qui vous voulez être

 

Maintenant posez-vous la question: que voulez-vous être ?

 

Ayez en tête une image bien précise de la personne que vous voudriez devenir. Faites-vous une représentation détaillée des qualités, attitudes et traits de caractère que vous aimeriez adopter. Vous pouvez vous inspirer des qualités de personnes que vous admirez, qu’elles soient réelles ou fictives, célèbres ou non. Dressez un portrait de cet idéal, par exemple “la sagesse de Gandhi, la grâce d’Audrey Hepburn, etc.” (cf. Ta 2ème vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une – Raphaëlle Giordano).

Puis efforcez-vous d’orienter vos pensées dans ce sens. Imaginez que cette personne (votre “futur-vous”) existe déjà et appropriez-vous sa façon de penser, de parler et d’agir, comme vous pourriez imiter une personne de votre entourage :

  • Adoptez un mode de pensée positif, ambitieux, optimiste et valorisant ;
  • Puis appliquez-vous au quotidien, à faire correspondre vos paroles à vos pensées. Ayez des propos positifs, ambitieux, optimistes et valorisants ;
  • Et avec le temps vos actions s’aligneront avec vos pensées et vos paroles. Vous deviendrez alors positif, vous deviendrez ambitieux, vous deviendrez optimiste, vous deviendrez une meilleure version de vous-même.

 

Le pouvoir de votre pensée transformera votre vie. Il vous suffit d’y croire et d’agir dans ce sens.

 

Découvrez le pouvoir de votre pensée.

Rendez-vous sur Hellocoton !

À propos Nadège Favri

Toulousaine passionnée de développement personnel, je porte un intérêt particulier aux relations humaines et à la communication non violente. Combinés à mon intérêt pour les ressources humaines, ces atouts ont naturellement fait émerger chez moi l'envie d'apporter mon aide aux entreprises comme aux particuliers, pour que chaque individu puisse exprimer tout son potentiel et viser l'excellence. Du coaching individuel au coaching d'entreprise, mon champ d'intervention est large mais avec un seul objectif en tête : utiliser la bienveillance pour améliorer la performance.

2 commentaires

  1. […] je le disais dans l’article Je pense donc je suis, tout est une question de perception. Et aujourd’hui pour ne plus souffrir de l’absence […]

  2. […] nocifs pour autrui. Tout simplement parce que, comme je vous le disais dans l’article Je pense donc je suis, tout ce que nous disons ou faisons est interprété de manière totalement subjective par les […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :