Découvrez dans cet article les raisons pour lesquelles j'ai arrêté de regarder la télévision et ce que cela a changé dans ma vie.

Pourquoi j’ai arrêté de regarder la télé

Découvrez dans cet article les raisons pour lesquelles j'ai arrêté de regarder la télévision et ce que cela a changé dans ma vie.

 

Combien d’heures passez-vous devant la télévision ?

Moi j’avais l’habitude d’allumer la télé dès que je rentrais à la maison, de manger en la regardant, et de rester devant jusqu’à l’heure du coucher. Je ne pouvais pas vivre sans télévision.

Mais ça c’était il y a 5 ans. Aujourd’hui je ne la regarde plus du tout et cela ne me manque pas.

Comment j’en suis arrivée là, et pourquoi ? Quel impact ce changement a-t-il eu sur mon moral, mon quotidien, mes relations ? Je vous dis tout.

 

 

Ce qui a déclenché mon sevrage

 

En 2013 je suis partie 3 mois en Espagne pour travailler comme animatrice en hôtellerie. C’était un travail très prenant, on devait animer les activités pour enfants, adolescents et adultes en journée, puis faire les spectacles sur scène le soir.

Évidemment, comme il fallait répéter pour les spectacles, on le faisait sur nos temps de pause. Ce qui nous laissait au final très peu de temps libre. Nous finissions nos journées vers minuit et j’étais si fatiguée que je me couchais directement.

Quant à mon jour de repos (1 par semaine uniquement) je le passais systématiquement à l’extérieur, à visiter un maximum les alentours histoire de pouvoir dire que j’étais allée en Espagne et non pas juste dans un hôtel en Espagne.

Bref, pendant 3 mois je n’ai pas regardé la télé un seul instant. Et ce fut une desintox efficace car à mon retour en France je ne ressentais ni l’envie ni le besoin de regarder quoi que ce soit à la télé.

 

 

Compenser pour l’essentiel

 

Évidemment, comme j’ai toujours aimé les films et les séries, je n’ai pas complètement cessé d’en regarder. Mais j’ai trouvé d’autres moyens : en streaming sur mon PC, au cinéma, etc.

Quant aux informations, je me tiens informée grâce aux réseaux sociaux, aux sites de presse en ligne (tels que La Dépêche par exemple), aux alertes Google que j’ai paramétrées, ou encore à des applications telles que Feedly.

Ainsi je sélectionne l’information qui m’intéresse, je cherche divers points du vue et je me fais ma propre opinion plutôt que de me laisser influencer par les journaux télévisés qui ne donnent qu’un point de vue souvent orienté par les opinions politiques de la chaîne.

 

 

Des bienfaits au quotidien

 

Les effets sur mon quotidien sont nombreux et très bénéfiques.

Premièrement je dispose de beaucoup plus de temps pour faire d’autres activités (aller à la salle de sport, voir mes amis, sortir, tenir mon blog) car je ne suis plus tentée de procrastiner devant la télé.

Ensuite je me sens beaucoup plus heureuse au quotidien, et ce pour deux raisons principales :

  1. Je ne suis plus accablée par toute la négativité véhiculée par les journaux télévisés (violence, misère, injustices, augmentation du coût de la vie, etc.). Et même si en cas d’attentat, de catastrophe naturelle, ou d’accident particulièrement grave, je serai évidemment confrontée à la souffrance que cela engendre, je ne me sentirai pas pour autant accablée par la répétition de l’information à longueur de journée car je pourrai choisir d’en limiter l’affluence.
  2. Je n’ai plus à subir la débilité de certains programmes (télé-réalité entre autres) et publicités, ce qui me permet de garder un esprit plus serein et une vision plus optimiste de l’espèce humaine. En effet lorsque j’étais exposée régulièrement à ce type de programme j’avais tendance à penser que l’être humain est de nature égoïste, violent, stupide et méchant. Maintenant que je suis libérée de l’emprise de la télévision je suis moins submergée par ce genre de pensées et suis donc plus sereine.

Je ne dis pas que, comme par magie, mon monde est devenu tout rose et sans négativité, bien sûr que non. Le monde reste ce qu’il est et je ne me voile pas la face non plus.

J’ai conscience que la violence, la bêtise et la peine existent, mais je ne me focalise pas dessus comme la télévision peut le faire. Je sais observer le positif en ce monde, les gens biens, les actes d’amour, de générosité, de bienveillance, etc.

Et cela contribue à mon équilibre émotionnel, chose que je n’avais pas quand je regardais la télévision tous les jours.

 

Découvrez dans cet article les raisons pour lesquelles j'ai arrêté de regarder la télévision et ce que cela a changé dans ma vie.

 

 

L’effet Yin-Yang

 

Puisque rien n’est parfait et que toute chose positive apporte forcément sa petite part de négatif (tout comme toute chose négative apporte sa petite part de positif ; c’est le principe du Yin et du Yang), le fait de délaisser ma télé m’a rendue plus accro à mon smartphone.

En effet je dépends de lui maintenant (via diverses applications et surtout les réseaux sociaux) pour me tenir informée de l’actualité, gérer mon blog, communiquer avec mes amis, bref tout ce que je ne faisais pas quand je passais mon temps devant ma télé.

Je dois donc rester vigilante au quotidien pour ne pas reproduire le même schéma avec mon smartphone, car un abus de réseaux sociaux (notamment) peut avoir le même effet sur le moral qu’un abus de télé-réalité, et les diverses applications peuvent vite devenir chronophages et favoriser la procrastination.

Évidemment il me serait impossible de me couper de mon smartphone comme je l’ai fait avec ma télé (à moins de vouloir vivre en ermite mais ce n’est pas mon cas), donc j’essaie simplement de ne pas me laisser trop accaparer par lui.

Et si besoin il est toujours possible de faire une petite detox de temps en temps en coupant le téléphone le temps de faire une balade en plein air par exemple, ça fait du bien.

Rendez-vous sur Hellocoton !

À propos Nadège Favri

Toulousaine passionnée de développement personnel, je porte un intérêt particulier aux relations humaines et à la communication non violente. Combinés à mon intérêt pour les ressources humaines, ces atouts ont naturellement fait émerger chez moi l'envie d'apporter mon aide aux entreprises comme aux particuliers, pour que chaque individu puisse exprimer tout son potentiel et viser l'excellence. Du coaching individuel au coaching d'entreprise, mon champ d'intervention est large mais avec un seul objectif en tête : utiliser la bienveillance pour améliorer la performance.

3 commentaires

  1. […] Voir mon article Pourquoi j’ai arrêté de regarder la télé. […]

  2. J’ai également arrêter de regarder la télé il y a 2 ans. Et ça ne me manque pas du tout ! Au départ ça faisait bizarre, parce que je l’a regardait énormément. Mais maintenant c’est regarder la télé qui me fait bizarre haha.
    Par contre, comme toi, ça m’a rendu encore plus accro à mon téléphone, mais j’essaie de régler ce problème, même si c’est dur.
    Bisous.

    1. C’est vrai que c’est très dur de se désintoxiquer d’une addiction, quelle qu’elle soit.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :